Descriptif des ateliers parallèles

Programme des ateliers parallèles (sur inscription)

tepcare@gmail.com

 Colloque  Eveiller le cœur, Cultiver l’esprit : Care, Education, Ecology 

(site de Saint-Charles, 24 et 25 novembre 2021)

mercredi 24 novembre 2021

14h-15h

  • Atelier 1. salle 002-Kouros : L’expérience des tout-petits en temps de pandémie, témoignages en images avec le collaboratoire de recherche sur la petite enfance Premiers Cri avec Lisa Jacquey, docteure en sciences cognitives, CRI Université de Paris et Marion Voillot, doctorante en design, CRI Univ. de Paris.

Descriptif : Premiers Cris est le « collaboratoire » de recherche sur la Petite Enfance du Centre de Recherche Interdisciplinaire (CRI) de Paris. À la rencontre entre Science et Design, Premiers Cris fédère une communauté interdisciplinaire dans un processus de recherche collaborative. Cette démarche alliant méthodologie scientifique et créativité, valorise l’expérience des acteurs et actrices de la petite enfance et tend à repenser les pratiques de recherche. Premiers Cris œuvre ainsi à améliorer l’accueil des jeunes enfants et à réduire les inégalités de développement dès la petite enfance. Premiers Cris a été créé en septembre 2018 par Lisa Jacquey, docteure en sciences cognitives et Marion Voillot, doctorante en design. Jeunes chercheuses aux compétences complémentaires, Lisa et Marion portaient toutes deux l’envie de faire de la recherche autrement, soit de manière plus collaborative (avec l’ensemble des acteurs de la petite enfance) et plus écologique (dans l’environnement naturel de l’enfant). Depuis ses débuts, Premiers Cris est hébergé et soutenu par le CRI.

Langue : Français

Nombre maximum de participants : 40 en présentiel, 40 en distanciel

Modalités : présentiel et distanciel

  • Atelier 2. salle 003-Caryatides : Développement des projets professionnels chez des personnes éloignées de l’emploi: expériences des ateliers “intelligence émotionnelle” et “expédition nature” (PIC Ministère du travail) avec Macarena-Paz Celume, Docteure en psychologie, Chercheuse affiliée LaPEA Université de Paris & Omar Kamara, coordinateur pédagogique, CRI – Université de Paris.

Descriptif : Le chômage des jeunes augmente en France (INSEE 2017), ce qui peut entraîner une détérioration des conditions de santé psychologique (CEDEFOP, 2018). Afin de s’attaquer à ce problème, le ministère du travail en France a lancé un appel à projets auquel nous avons répondu en proposant une action visant à remobiliser les personnes vers un emploi et/ou un entrepreneuriat durables. Cette action, appelée Réalise Tes Rêves (RtR), propose d’expérimenter une approche pédagogique pour mobiliser, soutenir, développer et valoriser les compétences de ces populations afin de renverser le paradigme du marché du travail, en tenant compte de l’identité, des compétences, des ressources, des motivations et des vocations des personnes. Deux ateliers au sein de notre pédagogie, l’un sur l’intelligence émotionnelle et l’autre basé sur une expédition nature ont été envisagés pour cette communication/atelier. Ainsi, nous vous proposons de partager avec vous les résultats de l’étude sur les expériences et les apprentissages des participants qui ont assisté à ces deux ateliers au cours de l’année 2020, pour ensuite vous proposer de vivre une immersion dans notre atelier sur l’intelligence émotionnelle. L’atelier se concentrera sur un modèle de compétences émotionnelles (Mikolajzcak Nelis, Kotsou, & Quoidbach, 2009) apprenant l’identification, la compréhension, l’expression et la régulation de ses propres émotions et de celles d’autrui.

Langue : français

Nombre maximum de participants : 20

Modalités : présentiel

  • Atelier 3. Auditorium (Saint Charles 2) : Méditation – Présence attentive et culture du care dans le domaine de la santé avec Cloé Brami,Médecin oncologue, responsable de l’enseignement « médecine et méditation » à l’Université de Paris. Enseignante et doctorante, CRI – Université de Paris, LaPEA; chercheuse associée ReSO, Université Paul-Valéry Montpellier.

Descriptif : Cloé Brami est médecin oncologue, responsable de l’enseignement “pleine conscience et médecine à l’université de Paris. Depuis 3 ans, elle réalise un Doctorat à la croisée des chemins entre la médecine, la psychologie et la philosophie s’intéressant à la place de la méditation et des pratiques réflexives dans l’apprentissage de la médecine au sein du CRI (centre de recherche interdisciplinaire) / LaPEA – Université de Paris. Depuis une dizaine d’années la médecine intégrative, là où se rencontrent le Cure et le Care, est au cœur de ses valeurs et démarches pédagogiques. Récemment installée à Montpellier, elle est membre actif du GIS Tep Care et œuvre à la création de ce colloque interdisciplinaire.
Elle proposera dans cet atelier un temps de méditation en groupe, et questionnera à travers les résultats de ses recherches la place de la méditation comme manière de prendre soin, intégrant la place du corps sensible dans la relation à soi et aux autres. Cet atelier est ouvert aux soignants et à toutes les personnes curieuses.

Langue : français

Nombre maximum de participants : 40   Modalités : présentiel

15h-16h

  • Atelier 4. salle 003-CaryatidesDevelopment of social and emotional competencies in primary school children through a drama pedagogy training: The Emoted Program avec Franck Zenasni, Professeur des Universités, LaPEA CRI Université de Paris & Macarena-Paz Celume, Docteure en psychologie, LaPEA Univ. Paris.

Descriptif : Social and emotional intelligence have always been addressed in educational discourses around controversial points of view in which the classic perspectives on education seemed challenged by emotional education promoters which wasn’t appreciated by the most conservatives. Despite these constraints, many professionals in the educational area understand the need for children’s social and emotional education where school appears to be one of the principal environments where socio emotional competencies can be developed. Within the past ten years, there is a growing tendency among social and emotional studies to report the results of the impact of different interventions based on arts, particularly on drama games, for example on the development of children’s emotional regulation, empathy and theory of mind abilities, and collaborative behaviors. Regarding this context, we created a drama pedagogy training (DPT) program: “The Emoted Program” and conducted a study in order to present evidence of the efficacy of DPT for the development of children’s socio-emotional competencies in primary school in France. Results of the study that was focused on theory of mind and collaborative behavior showed that DPT enhanced these competencies of the children who participated in the program in comparison to a control group. Thus, this workshop aims to present and discuss the results of this study, and to invite participants to experience some activities of the sessions of The Emoted Program. The activities proposed for this workshop are focused on the development of collaborative behavior and creativity.

Langue : anglais

Nombre maximum de participants : 20   Modalités : présentiel

  • Atelier 5. Auditorium (Saint Charles 2) & en ligne : Médecine, méditation, narration avec Isabelle Galichon, Docteure en Littérature française, Chercheuse associée à l’EA TELEM (Université Bordeaux-Montaigne) et à l’Institut de Médecine Intégrative et Complémentaire (CHU de Bordeaux) et François Tison, PU-PH de neurologie, Responsable de l’Institut des Maladies Neurodégénératives-Clinique (IMNc), Coordonnateur du Centre d’Excellence Maladies Neurodégénératives (BIND), Cofondateur de l’Institut de Médecine Intégrative et Complémentaire.

Descriptif : Depuis deux ans nous travaillons sur le site hospitalo-universitaire de Bordeaux sur une approche croisée qui associe la méditation de pleine conscience et la médecine narrative. Il s’agit de préparer l’expérience sensible de la lecture par une pratique de méditation afin d’accéder plus facilement à l’écriture. Cette approche est inédite et nous poursuivons l’expérimentation dans le cadre d’un cours optionnel proposé aux étudiants en 4ème année de médecine et d’ateliers destinés aux soignants du CHU de Bordeaux (“Les mindful doctors”).

Langue : français

Nombre maximum de participants : 20    Modalités : distanciel

  • Atelier 6. salle 002-Kouros : Yoga et présence attentive à l’école élémentaire : pratiques et enjeux en période de transition avec Ulrika Dezé, Enseignante de yoga, Doctorante à la FAPSE- CIDE Université de Genève. 

Descriptif : La recherche auprès des adultes suggère que les pratiques contemplatives telles que la méditation de pleine conscience et le yoga offrent une variété d’avantages, allant d’une attention accrue à une réduction du stress. (Shapiro et al, 2015). Bien que les pratiques contemplatives aient été historiquement associées à des traditions spirituelles ou religieuses, les pratiques elles-mêmes ne sont pas intrinsèquement religieuses ; elles peuvent être introduites de façon laïque, comme c’est généralement le cas dans des contextes cliniques ou éducatifs (Kabat-Zinn 2003). En effet, ces pratiques sont de plus en plus adaptées dans le cadre scolaire avec pour objectif d’améliorer la santé physique et psychique des élèves pour favoriser leur réussite scolaire : meilleure perception corporelle, développement de l’attention, manière efficace de faire face au stress et à l’anxiété, etc. (Ferreira-Vorkapic & al, 2015). L’approche scientifique de ces nouvelles pratiques a aussi montré d’autres bénéfices pour les classes observées comme l’amélioration de la relation aux autres (Black and Fernando, 2014), et par là, de l’ambiance de classe et des conditions d’apprentissage. Au-delà de ces objectifs, il y aussi une intention de transmettre la compassion, l’empathie et le respect d’autrui, qui en tant que tels reflètent un système de valeurs et ont des implications morales (Shapiro et al 2015). Nous présenterons la recherche menée dans un établissement scolaire parisien auprès de classes de CM2 et les résultats observés sur le développement des compétences psychosociales et l’attention.

Langue : français

Nombre maximum de participants : 40       Modalités : présentiel

  • Atelier 7.  salle 006-Panathénée Les humanités écologiques pour une éducation transformative avecAngela Biancofiore, Professeure des universités en études italiennes, UPVM ReSO, Agata Jackiewicz, Professeure des universités en sciences du langage, Vice-Présidente en charge de la transition écologique, UPVM PRAXILING et Bénédicte Meillon, Maître de conférences, CRESEM, Université de Perpignan.

Descriptif :  L’atelier invite tous les participants à dialoguer autour des points suivants : 

– Les humanités écologiques : définition et perspectives ;

– Comment articuler les relations entre recherche et enseignement dans ce domaine ?

– L’enseignement des humanités écologiques est-il en mesure d’amener un changement dans la perception des écosystèmes vivants ? 

Langue : français

Nombre maximum de participants : 40 en présentiel, 40 en distanciel

Modalités : présentiel et distanciel

☯︎

jeudi 25 novembre 2021

14h-16h (ateliers de 2h)

  • Atelier 8salle des colloques 1 : Se reconnecter au vivant – Atelier de transition relationnelle avec Marianne Claveau, Formatrice-facilitatrice, Erasme, OR2D Université Clermont Auvergne, Université Paul-Valéry Montpellier.

Descriptif : Comment prendre soin des émotions que nous traversons face à l’ampleur des crises actuelles et être en capacité de bien vivre l’incertitude et les changements  ? Comment cultiver sa joie de vivre et son émerveillement pour aimer la vie telle qu’elle est et savoir l’apprécier en simplicité ? Comment agir pour construire le monde que nous aimerions avoir et mettre en œuvre le changement de cap nécessaire à la survie de l’humanité ? L’atelier “Le travail qui relie” propose d’explorer ces questionnements au service de la transformation individuelle et collective. Il est inspiré par le travail de Joanna Macy, docteur en écophilosophie et activiste. Le processus invite à se reconnecter au vivant et participe à ré-enchanter son être au monde. L’atelier est facilité par Marianne Claveau qui accompagne des collectifs et des individus dans la transition relationnelle. Biologiste de formation, elle explore les liens qui tissent notre rapport au vivant et cherche à fluidifier la relation que chacun entretient avec lui-même, avec les autres et avec le monde. Par les exercices qu’elle propose, elle invite à cultiver la stabilité et à apprendre à vivre avec ce qui est pour danser avec l’incertitude et nourrir une résilience intérieure. Sa démarche est ancrée dans le courant de l’éco-psychologie, de la pleine conscience et de l’intelligence relationnelle.

Langue : français

Nombre maximum de participants : 50    Modalités : présentiel (14h-16h)

  • Atelier 9. salle 002-Kouros : Théâtre forum. Enseigner : une opportunité de rencontre en humanité ? avec Françoise Morato-Lallemand, Maître de conférences à la Faculté des Sciences, Université de Montpellier, et Laurène Grangette, Formatrice-comédienne, Association Etincelle, Montpellier.

Descriptif : Sur quoi porter nos efforts lorsqu’on est enseignant ? Beaucoup d’entre nous commencent par investir la maitrise du contenu à transmettre, la signalisation des erreurs à éviter, la connaissance des leviers pédagogiques …. Et si, au-delà de l’information à transmettre et de la didactique de la discipline, on priorisait la relation entre les êtres ? En suivant la dimension ontique des besoins, on découvre que l’apprenant(e) est beaucoup plus disposé(e) à entendre le message s’il se sent existé(e) dans le regard de l’enseignant. Si l’enseignant est congruent et dispose d’outils pour créer du contact, permettre la rencontre, savoir voir le bon en l’Autre, quel est l’impact sur son épanouissement, la qualité de la transmission, l’engagement des apprenants et l’appropriation des contenus par ceux-ci? Vous êtes bienvenu(e) et attendu(e) à cet atelier pour vous questionner sur la proposition de porter son attention sur la relation entre les êtres pour conjuguer l’efficacité professionnelle et l’approche humaniste de son enseignement. Nous vous invitons à découvrir un peu de « science de la neuro-bienveillance » et à gouter cette posture d’attention fine à soi et aux autres dans des ateliers de théâtre forum, comme une opportunité d’imaginer ensemble des attitudes qui prennent en compte la diversité des angles de vue. L’atelier est animé par Laurène Grangette est psychopraticienne IFS, formatrice-comédienne en théâtre-forum et développement relationnel au sein de l’organisme de formation Étincelle (Montpellier). Pour faciliter cet atelier, elle fait alliance avec Françoise Morato-Lallemand, maître de conférences à la Faculté des Sciences de l’Université de Montpellier, psychanalyste formée à l’alliance éducative et aux fondamentaux de la CNV, engagée dans un accompagnement neuro-éducatif des étudiants depuis plusieurs années.

Langue : français

Nombre maximum de participants : 20   Modalités : présentiel 14h-16h

  • Atelier 10. salle 007-Médicis : L’écoformation et le care en boucle réciproque ou comment le monde prend soin de nous avec Orane Bischoff, Ingénieure d’Étude, institut Agro Florac & doctorante LIRDEF UM, et Pascal Galvani, Professeur émérite, UQAR Centr’ERE (Canada).  

Descriptif : la formation est un processus naturel et spontané de notre existence. Cette formation se fait à chaque instant au contact des autres et du monde, de façon plus ou moins consciente. Notre planète Terre avec ses climats, ses éléments naturels, le monde végétal, animal, minéral nous a formé et continue à nous mettre en forme, comment se processus se déroule t-il chez chacun d’entre nous? Comment cela contribue t-il à notre “bien-vivre” sur Terrre?

Langue : français

Nombre maximum de participants : 20   Modalités : présentiel 14h-16h 

14h-15h (atelier d’1h)

  • Atelier 11. salle 006-Panathénées :  Prendre soin sans ego, ce que les non humains nous apprennent avec Muriel Mambrini, Directrice de recherche INRAE CRI, et Anne-Lise Dauphiné-Morer, Doctorante INRAE LaPEA CRI Univ. Paris. 

Descriptif : La question du CARE est une question de la relation à l’autre. Cette question repose notamment sur notre capacité à considérer et accéder à l’autre et à soi, à ce qu’il souhaite et à ce que nous souhaitons. Mais comment faire pour accéder à l’autre sans s’y projeter soi ? D’autant plus lorsqu’il s’agit d’une autre espèce ? Cet atelier propose un temps de réflexion collectif autour du CARE dans la relation inter-espèces pour ébaucher une méthode afin d’aller vers une autre manière de prendre soin.

Langue : français

Nombre maximum de participants : 10

Modalités : présentiel 14h-15h

15h-16h (atelier d’1h)

  • Atelier 12. salle 003-Caryatides : Les forest schools en France : une réinvention de l’animation nature avec une nouvelle approche pédagogique, la pédagogie par la nature (PPN) avec Roland Gérard, co-fondateur du réseau École & Nature (REN) et du Collectif Français pour une Education à l’Environnement vers un Développement Durable (CFEEDD), membre du CA du Réseau de Pédagogie par la Nature (RPPN). 

Descriptif : Avec les forests school qui se développent en France depuis quelques années, c’est à la création d’une nouvelle offre dans le champ de l’éducation à l’environnement à laquelle on assiste. La plupart d’entre elles sont adhérentes du Réseau de Pédagogie par la Nature (RPPN : https://www.reseau-pedagogie-nature.org/)  qui compte un peu plus de 300 adhérents. Une forest school à la française, c’est un lieu forestier où est organisé un accueil des enfants afin de pratiquer la pédagogie par la nature (PPN) avec eux. Nous pourrons lors de l’atelier tenter de cerner ce que nous entendons par « pédagogie par la nature », nous pourrons parler des formations organisées par le RPPN. 

Langue : français

Nombre maximum de participants : 20  Modalités : présentiel (15h-16h)

  • Atelier 13. salle 006-Panathénées : Capital émotionnel, créativité et apprentissage transformationnel: la pédagogie collaborative et la pratique de la pleine conscience pour une bienvivance, avecBénédicte Gendron, Professeur des universités en sciences de l’éducation, LIRDEF, Université Paul-Valéry Montpellier. 

Descriptif : La pratique de la pleine conscience basée sur l’approche scientifique « acceptance and commitment therapy » (ACT) combinée avec une méthodologie de projet collaboratif permet de développer le capital émotionnel des participants en travaillant la connaissance et l’acceptation de soi et de l’Autre afin de participer à une paix intérieure qui œuvre également à une paix extérieure. L’atelier sera animé par Bénédicte Gendron, ancienne vice-présidente de l’ université Montpellier 3,  Docteur en Psychologie et neuropsychologie, Docteur en  Économie du développement de la  ressource humaine, membre du Lirdef, de la Global Alliance for Social Emotional Learning and Life Skills (https://karanga.org/our-team) et du consortium international of Emotional Intelligence de Daniel Goleman (http://www.eiconsortium.org/members/gendron.htm)

Langue : français

Nombre maximum de participants : 16      Modalités : présentiel (15h-16h)